Don de moelle osseuse

Qu'est-ce que c'est ?

La moelle osseuse est répartie dans les os du corps et fabrique les cellules du sang (globules rouges, globules blancs, plaquettes sanguines).

A quoi ça sert ?

Les greffes de moelle osseuse permettent de traiter certaines maladies cancéreuses, en particulier les leucémies ainsi que les malades dont la moelle ne fonctionne plus (aplasie).

L'absence de globules rouges provoque une anémie ; celle de globules blancs des infections ; et celle des plaquettes des hémorragies. Lorsqu'une maladie en empêche la fabrication, l'impossibilité d'avoir un donneur compatible et de pouvoir pratiquer la greffe peut avoir des conséquences dramatiques.

Comment ça se passe ?

La compatibilité pour une greffe est très rare. Les donneurs ayant le plus de chances d'être compatibles sont les frères et soeurs du malade, mais malheureusement, dans 70% des cas, il n'y en a pas ou ils ne sont pas compatibles. Un registre composé de volontaires donne alors la possibilité de trouver un donneur compatible pour une greffe. Plus il y aura de volontaires inscrits et plus les malades auront une chance de trouver un donneur compatible.

Pour s'inscrire dans ce registre de donneurs potentiels, les volontaires sont invités à un entretien médical et à faire une prise de sang qui vise à identifier leur groupe HLA. L'engagement du donneur est révocable à tout moment. Certains seront sollicités pour un don et d'autres ne le seront jamais.

Le prélèvement en lui-même peut se faire de deux façons : soit par prélèvement direct de moelle osseuse, sous anesthésie générale, soit par prélèvement sanguin par aphérèse, après avoir pris un traitement favorisant la migration des CSH dans le sang.

Pour le donneur volontaire, tout est gratuit. Les frais d’analyse du groupage tissulaire, d'hospitalisation et de greffe sont pris en charge par la Sécurité Sociale.

Conditions pour être volontaire

  • Etre âgé de + de 18 ans et - de 50 ans révolus
  • Accepter de se rendre disponible pour donner un peu de moelle osseuse

Vous souhaitez un complément d'informations ? Visitez le site des Veilleurs de vie

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash